liins-logo
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Liins Nantes a le plaisir de vous accueillir dans ses nouveaux bureaux au coeur de Nantes à "La Posada" sur l'ile de Nantes, aux 16 Rue de la Tour d'Auvergne.

C'est dans un environnement chaleureux et propice aux échanges que Jean Luc Sané et toute son équipe sont à votre écoute pour vous accompagner et vous conseiller en matière de gestion de patrimoine. Que ce soit pour réduire votre fiscalité, préparer votre retraite, vous constituer un patrimoine immobilier ou des revenus complémentaires, Liins Nantes vous proposent les meilleures solutions adaptées à votre profil, en toute indépendance.

Si nos nouveaux bureaux sont ouverts, en cette période post crise sanitaire, nous pouvons aussi convenir de rendez-vous par téléphone ou visioconférence.

A bientôt !

Le Laboratoire de l’immobilier publie la deuxième édition du baromètre des prix de l’immobilier neuf. Décryptage avec Franck Vignaud, son directeur, qui présente les résultats de cette deuxième édition.

Saviez-vous que le l'immobilier neuf pouvait coûter moins cher que l'ancien ? C'est avec cette promesse que certains promoteurs valorisent leurs programmes. Prenons l'exemple de l’Ile-de-France qui serait plus intéressante financièrement… L’objectif du baromètre est d’informer sur les prix des logements neufs en cours de commercialisation et leurs évolutions. Décryptons ensemble les prix du neuf en ce début d'année 2020...

Les données recueillis pour l’élaboration de ce baromètre portent sur l'analyse de plus de 4 800 programmes immobiliers neufs. Dans un souci de pertinence, les programmes considérés se situent dans :

L’originalité de cette étude est de traduire les prix des logements neufs actuellement proposés par le marché.

En 2020, le prix moyen d’un appartement neuf est de 4 806 €, contre 4 650€ en novembre 2019 : en 6 mois, ce prix moyen a augmenté de 3,4%.

La capitale en tête du classement

Cette moyenne cache toutefois de fortes différences selon les régions. D’une région à une autre, les prix peuvent considérablement varier : Paris sans surprise est à la tête du podium en termes de prix/m² avec une moyenne de 12 414 €/m². Cette ville enregistre cependant une baisse de 0,2% vs 2019. Elle est d’ailleurs l’unique ville de l’hexagone à enregistrer une baisse au sein du Top 15 des métropoles françaises…

L’Ile-de-France : une zone plus accessible

De manière générale en Ile-de-France, le coût moyen/m² est de 6 562 €. C’est dans le département 92 que se trouvent les villes les plus onéreuses, après Paris : Levallois-Perret (11 404 €/m²) et Boulogne-Billancourt (10 589 €/m²) sont les seules villes de France (hormis Paris) a dépasser les 10 000 €/m².

Il est toutefois possible d’acquérir un bien neuf en région parisienne tout en se rapprochant des prix de la province :  Epinay-sur-Seine (3 737 €/m²), Bondy (3 807 €/m²), Pantin (5 086 €/m²) ou encore Montreuil (5 601 €/m²).

De manière générale, certaines zones en Ile-de-France ont subi une baisse sensible du prix/m² notamment dans le 15ème arrondissement, allant jusqu’à -,3%.

Une hausse du prix moyen des appartements neufs à l’échelle nationale

Malgré une hausse générale, l’hexagone français reste accessible avec une moyenne de 4 278 €/m².

Globalement, les villes les plus abordables se situent dans le nord de la France avec Tourcoing (3 252 €/m²) et Brest (3 284 €/m²). Il est également possible d’allier soleil et prix d’un logement abordable : à Marseille, dans le 15ème arrondissement, le coût du m² est de 3 278€, ainsi qu'à Pau (3 363 €/m²).

Outre les grandes métropoles françaises, des hausses du prix s’observent sur l’ensemble du pays vs 2019 :  

De manière générale, nous remarquons une hausse de 1,5% des prix en Province par rapport à novembre 2019. Les 3/4 des communes affichent une hausse de prix… Même si certaines villes inversent la tendance avec des chutes de prix :

"L’un des principaux enseignements de cette étude, c’est que dans l’ensemble les prix des appartements neufs n’ont pas baissé durant la crise sanitaire et le confinement. Les acheteurs qui s’attendent à des prix cassés et espèrent faire de bonnes affaires en seront pour leurs frais" observe Franck Vignaud. "On relève habituellement une hausse de l’ordre de 3 % sur une période de 12 mois… à fin mai nous atteignons +3,4 % en 6 mois seulement ! L’approche des élections municipales et le blocage de nombreux programmes par les maires ont créé une première tension sur l’offre neuve et sur les prix avant le début du confinement."

Si vous souhaitez investir dans le neuf pour profiter d'une défiscalisation Pinel par exemple, saisissez dès à présent les opportunités qui s'offrent à vous. Les mois qui viennent seront plutôt à la raréfaction de l'offre, n'entraînant pas une baisse de prix…

Pour préserver la santé de nos clients et de nos collaborateurs et répondre aux directives du gouvernement, nous avons fermé l’accès à tous nos bureaux.

Depuis le lundi 16 mars, l'ensemble des équipes de Liins sont en télétravail, et en en mesure de continuer de vous accompagner dans les meilleures conditions, avec le même savoir-faire et la même expertise qu’à l’habitude .

Nous assurons à distance, avec tous les moyens digitaux à disposition, le suivi de vos dossiers et le travail avec nos partenaires.

Dans cette période où le temps de l’action est partiellement mis entre parenthèse, et celui de la réflexion nous est offert, votre conseiller reste évidemment à votre écoute pour répondre à vos questions par téléphone, par e-mail, ou en visioconférence aux horaires habituels. Si vous disposez d’un ordinateur ou d’un smartphone, votre interlocuteur vous donnera les consignes pour permettre cet échange.

Dans ce contexte particulier, nous vous invitons avant tout à rester prudents. Prenez soin de vous et de vos proches en restant chez vous. Vous pouvez compter sur notre engagement, et celui de tous nos collaborateurs.

liins-accueil2

Vous êtes propriétaires bailleurs et avez investi dans l'immobilier locatif neuf en Pinel, Duflot ou Scellier ? L'administration fiscale vient de publier les nouveaux plafonds de loyers et de ressources applicables pour tous les baux conclus ou renouvelés en 2020.

Les dispositifs fiscaux Duflot, Pinel (y compris Outre-Mer), Scellier (y compris Outre-mer), Robien (classique ou recentré), Borloo (neuf ou ancien), Besson (neuf ou ancien) ou Cosse sont subordonnés à la mise en location et aux renouvellements des baux de logements à des loyers qui ne doivent pas excéder les plafonds fixés par décret.

Certains d’entre eux (Duflot, Pinel, Besson, Borloo, Scellier intermédiaire et Cosse) sont en outre subordonnés à la condition que les ressources du locataire, au moment de la conclusion et du renouvellement du bail, n’excèdent pas certains montants.

Ces plafonds sont mis à jour chaque année par l'administration fiscale. Celles-ci vient tout juste de publier les plafonds pour cette année. Les voici :

Plafonds de loyers 2020

Investissements PINEL / DUFLOT en métropole :

Pour les baux conclus ou renouvelés en 2020, les plafonds de loyers mensuels par mètre carré, charges non comprises, sont fixés à :

ZONE AReste de la ZONE AZONE B1ZONE B2 ET C
17,43€12,95€10,44€9,07€

Investissements PINEL / DUFLOT Outre-mer :

Pour les baux conclus ou renouvelés en 2020, les plafonds de loyers mensuels par mètre carré, charges non comprises, sont fixés à :

Départements d'Outre-mer Saint-Martin Saint-Pierre-et-Miquelon Polynésie française Nouvelle-Calédonie Iles Wallis et Futuna
10,48€ 12,81€

Plafonds de ressources des locataires 2020

Dispositifs PINEL / DUFLOT en métropole :

Pour les baux conclus ou renouvelés en 2020, les plafonds annuels de ressources sont les suivants :

A bisReste de la zone AZone B1Zone B2 et C
Personne seule 38 465€ 38 465€ 31 352€ 28 217€
Couple 57 489€ 57 489€ 41 868€ 37 681€
Ayant 1 personne à charge 75 361€ 69 105€ 50 349€ 45 314€
Ayant 2 personnes à charge 89 976€ 82 776€ 60 783€ 54 705€
Ayant 3 personnes à charge 107 053€ 97 991€ 71 504€ 64 354€
Ayant 4 personnes à charge 120 463€ 110 271€ 80 584€ 72 526€
Majoration par personne à charge à partir de la 5ème 13 421€ 12 286€ 8 990€ 8 089€

Dispositifs PINEL / DUFLOT Outre-mer :

Départements d'Outre-mer Saint-Martin Saint-Pierre-et-Miquelon Polynésie française Nouvelle-Calédonie Iles Wallis et Futuna
Personne seule 28 408€ 31 042€
Couple 37 938€ 41 452€
Ayant 1 personne à charge 45 623€ 49 850€
Ayant 2 personnes à charge 45 623€ 60 180€
Ayant 3 personnes à charge 64 790€ 70 794€
Ayant 4 personnes à charge 73 018€ 79 783€
Majoration par personne à charge à partir de la 5ème 8 149€ 8 903€

Pour connaître le barème 2020 des dispositifs de défiscalisation antérieurs, rendez-vous sur https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/10130-PGP.html

La loi Pacte booste votre épargne

Avez-vous entendu parler de la loi Pacte ? Cette loi promulguée en mai dernier a pour objectif d’augmenter la part de l’épargne dans l’économie réelle. Même si vous n’êtes pas féru d’actualité économique, il faut savoir que cette loi donne une nouvelle attractivité aux placements financiers, notamment en termes d’épargne retraite. Pour peu bien sûr de prendre les choses en main. Découvrons concrètement ce qui change.

La loi Pacte et votre épargne retraite

PERP, contrat Madelin, Perco, PER entreprises, contrats selon l’Article 39 et 82 du code général des impôts… Jusqu’à présent, le paysage de l’épargne retraite était pour le moins complexe à appréhender, avec la coexistence de multiples contrats, répondant à des conditions et des règles spécifiques, souvent rigides.

A l’heure où les parcours de vie et de profession ont perdu leur linéarité d’antan, il devenait urgent d’adapter et de réformer l’épargne retraite pour la rendre attractive. Un enjeu d’autant plus majeur que nous savons aujourd’hui que le système de retraite actuel est voué à disparaître.

Aussi la loi Pacte crée le PER, le Plan d’Epargne Retraite. Avec ce PER, la loi entend simplifier et assouplir tant les produits d’épargne retraite que leurs règles de fonctionnement.

De manière pragmatique, pour vous, cela veut dire que désormais :

Votre plan retraite peut vous suivre tout au long de votre vie professionnelle

vous pouvez conserver votre plan d’épargne retraite, même en cas de changement de situation professionnelle, en transférant simplement l’encours de votre contrat vers un autre. En termes de fiscalité, les versements volontaires sont déductibles de votre revenu net imposable (dans une certaine limite), quel que soit le contrat.

Vous pouvez retirer 100% du capital acquis

A l’heure de partir à la retraite, vous pouvez désormais récupérer votre placement sous forme de capital (et non plus seulement sous forme de rente). Si vous optez malgré tout pour une sortie en rente viagère, sachez que l’option de réversion pour votre conjoint est généralisée.

Vous pouvez débloquer votre plan avant son terme pour acheter votre résidence principale

Pour tous les contrats là encore, il est désormais possible de débloquer votre plan avant terme pour financer l’acquisition de votre résidence principale.

La loi Pacte et votre PEA

Davantage de flexibilité

La loi Pacte assouplit également le fonctionnement du PEA (Plan Epargne Actions), notamment au niveau des modalités de retrait et de déblocage de votre épargne.

Après 5 ans de détention :

Avant les 5 ans de détention :

 Création d’un PEA Jeunes

La loi PACTE permet par ailleurs aux jeunes de 18 à 25 ans rattachés au foyer fiscal de leurs parents d'ouvrir un PEA. Le fonctionnement est celui d’un PEA classique. Seul le plafond d’investissement change, à hauteur de 20 000 euros pour un jeune (contre 150 000€).Lorsque le jeune adulte quitte le foyer fiscal de ses parents, son PEA prend alors la forme d’un PEA classique mais conserve les avantages fiscaux liés à la date de souscription du plan.

La loi Pacte et votre assurance vie

Principal changement et avantage induit par la loi Pacte : vous avez désormais la possibilité de transférer votre contrat d’assurance vie (en restant néanmoins chez le même assureur). Autrement dit, de passer d’un vieux contrat qui ne vous rapporte rien à un nouveau contrat plus rémunérateur. En conservant bien sûr les avantages fiscaux liés à la date de souscription du premier contrat.

Cette offre peut donc s’avérer très intéressante. Néanmoins, prenez garde à ne pas vous précipiter, il est important de bien étudier votre contrat, qui, s’il est ancien, peut offrir des conditions très avantageuses.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire notre article complet sur le sujet Assurance vie et loi Pacte.

La loi Pacte et votre épargne salariale

Si la Loi Pacte ne révolutionne pas l’épargne salariale, comme elle le fait avec l’épargne retraite, retenez notamment que la loi supprime ce qu’on appelle le « forfait social » pour les entreprises de moins de 250 salariés. Il s’agit des charges dûes par l'employeur sur l'intéressement, la participation et l'abondement. Il est donc plus intéressant pour un entreprise de proposer ce dispositif à ses salariés.

La loi Pacte peut donc booster votre épargne. Un coup de pouce salutaire à l’heure où vous DEVEZ préparer votre future retraite.

Profitez-en pour faire le point sur votre épargne

Je souhaite être conseillé sur mon épargne

Un conseiller analyse votre situation, vos objectifs et vous conseille sur les meilleurs choix à prendre, sans frais ni engagement. A vous ensuite de décider ce que vous voulez faire. Pour rappel, nos conseillers sont indépendants, et ne sont pas liés à un réseau bancaire.

Appréhendez la loi Pacte en 3 mn grâce à la vidéo de notre partenaire placements :

Le sujet des retraites cristallise aujourd’hui le débat public. Que l’on soit pour ou contre la réforme des retraites, une chose est sûre : au regard de l’allongement de l’espérance de vie (une très bonne nouvelle en soi), de la courbe démographique et celle de la croissance économique, il est indispensable d’épargner pour sa retraite, et ce LE PLUS TOT POSSIBLE.

Si jusqu’à présent, nous ne conseillions qu’à une minorité de nos clients de placer leur épargne sur un PERP, la loi PACTE redistribue les cartes, et donne une toute nouvelle attractivité à ce placement.

Retraite, impôt, le PERP joue sur les deux tableaux

Pour rappel, le PERP, le Plan d’Epargne-Retraite Populaire est, comme son nom l’indique, un produit d’épargne visant à se constituer un complément de revenus pour sa retraite. Concrètement, vous placez de l’argent, votre épargne fructifie au fil des ans, et vous en profitez lorsque sonne l’heure de la retraite.

Le PERP, c’est aussi un produit dit de défiscalisation : les sommes versées sur un PERP sont en effet déductibles de vos revenus imposables, dans une certaine limite. Le montant déductible de vos impôts est directement lié à votre taux d’imposition : plus votre tranche marginale d’imposition est élevée, plus le montant déductible l’est aussi. Par exemple, si vous placez 4 500€, que votre tranche marginal d’imposition est de 30%, vous pourrez déduire 1 350€  de vos impôts (4500*30%).

En contrepartie de ces avantages fiscaux, les sommes versées sur un PERP restent bloqués jusqu’au moment de la retraite, ou de l’âge légal de départ en retraite (sauf dans certains cas, que nous évoquerons après).

Ce produit d’épargne individuel cohabite avec d’autres produits d’épargne retraite, comme le PERCO (destiné aux salariés) ou encore le contrat Madelin (réservé quant à lui aux travailleurs non-salariés)

Le nouveau visage du PERP : le PER

A partir du 1er octobre, la loi PACTE instaure un contrat unique, le PER, le Plan d’Epargne Retraite. Pourquoi ce nouveau contrat ?

Achat de résidence principal, nouvelle condition de déblocage

Et c’est là que le nouveau PERP devient intéressant. Avant la loi PACTE, il n’était possible de débloquer son contrat pendant la période d’épargne que dans quelques cas, peu souhaitables :

Avec la loi PACTE, il est désormais possible de débloquer son PER pour acquérir sa résidence principale. Une souplesse certaine pour les épargnants, et notamment pour les enfants. Vous pouvez tout à fait ouvrir un PERP pour votre enfant, lui garantir ainsi un pécule pour acheter son premier appartement, et profiter, vous, des réductions d’impôt associés.

Une sortie 100% en capital désormais possible

L’autre changement majeur concerne les modalités de sortie du PERP. Jusqu’à présent, le PERP n’ouvrait le droit, lors du départ en retraite, qu’à une sortie sous forme de rente viagère. Avec le PER, vous pourrez, si vous le souhaitez, retirer l’ensemble du capital acquis. Ce qui laisse bien plus de liberté aux épargnants.

Comment profiter des nouvelles modalités du PER ?

A partir du 1er octobre, vous pourrez transférer votre épargne dans un PER pour profiter des nouveaux avantages. A compter d’octobre 2020, les PERP tels que nous les connaissons ne seront plus vendus, mais il vous sera toujours possible d’y verser des fonds.

Le nouveau PERP est donc beaucoup plus attractif, et répond aux besoins d’un plus grand nombre d’épargnants. La constitution d’un revenu pour sa retraite est une vraie urgence. Investir, tôt, dans un PER permet un premier pas dans ce sens. Vous souhaitez en savoir plus sur le nouveau PER ? Etre accompagné pour transférer votre ancien PERP ? Prenez contact avec un conseiller LIINS près de chez vous, nous répondrons à vos questions (par téléphone ou en se déplaçant si nécessaire).

liins-blog3

Toute les équipes de liins Paris ont le plaisir de vous retrouver ce week end au salon de l'immobilier neuf, qui se tiendra du 29 au 31 mars, porte de Versailles.

Retrouvez-nous sur le stand C12 pour un moment d'échange et de conseils. Vous n'avez pas votre place ? Contactez-nous pour prendre rendez-vous.

Liins, votre conseil en création et optimisation de patrimoine.

Spécialiste depuis plus de 17 ans en ingénierie fiscale et patrimoniale, Liins saura vous proposer divers supports pour répondre à vos attentes : immobilier, produits financiers, liquidités, épargne…

Recevez chaque mois nos dernières actus (promis, pas de spam !)

Ma Newsletter

©2020 - Liins - Mentions légales
chevron-right